logo-pev-parc-eolien-des-vergers

Les études

Découvrez les études approfondies réalisées pour garantir la faisabilité de notre projet éolien, tant pour les communautés locales que pour la préservation de la biodiversité. Explorez nos analyses environnementales et nos mesures d’atténuation des impacts pour une transparence totale dans notre démarche écologique.

Les 5 grandes étapes du développement

1. IDENTIFICATION D'UNE ZONE AVEC UN POTENTIEL

2. DÉVELOPPEMENT DU PROJET ET ANALYSE DES IMPACTS

3. DEMANDE DE L'AUTORISATION ENVIRONNEMENTALE UNIQUE

4. PRÉPARATION DU CHANTIER

5. CONSTRUCTION ET MISE EN SERVICE DU PARC ÉOLIEN

L'identification du site

Au niveau régional, d’un territoire à l’autre les enjeux liés à l’implantation d’éoliennes sont très variés. Ainsi, les cartes du Schéma Régional Éolien répertorient les principales sensibilités à prendre en compte pour l’identification d’un site éolien qui doivent notamment tenir compte des servitudes aériennes et militaires. ​ ​Les communes de Loiré et de Segré-en-Anjou Bleu, sont globalement dans des zones d’enjeu modéré. Elles sont donc situées en « zones favorables au développement de l’éolien » dans le schéma établi par la région Pays de la Loire.

L'étude technique du site et analyse des impacts

A l’échelle locale, de très nombreux critères doivent être étudiés pour confirmer la compatibilité d’un site avec un projet éolien.  ​ Le premier critère est l’éloignement maximum aux habitations et aux zones constructibles. Ainsi, seuls les secteurs à 500 mètres minimum des habitations sont envisagés. Avant même l’étude environnementale, l’ensemble des contraintes techniques doit être levé. Cela inclut l’étude des servitudes liées à la circulation aérienne civile et militaire, des servitudes de télécommunication, des documents d’urbanisme, de l’éloignement aux routes, aux réseaux de gaz et d’électricité etc…

Inventaire des zones humides

Diagnostique écologique

État acoustique initial

Etude d'impacts

Etude d'ombre

Etude paysagère

Mesure du vent

Plan topographique

L'intégration paysagère

Le paysage est également un des critères principaux. Ainsi, le bureau d’étude Résonance Urbanisme&Paysage (anciennement Vu d’Ici) étudie le paysage environnant, à trois échelles différentes : l’aire d’étude immédiate, l’aire d’étude rapprochée et l’aire d’étude éloignée. L’ensemble des monuments historiques, points d’intérêts, marqueurs paysagers etc. sont analysés pour s’assurer de la bonne intégration paysagère du projet.

L'étude environnementale

L’équipe des naturalistes de « Impact et Environnement » étudie pendant une année le comportement des oiseaux et des chauves-souris, la faune, la flore et les habitats naturels du secteur.  ​Cette étude s’étale sur une année pour couvrir l’ensemble des saisons. Les sorties des écologues ont lieu de jour comme de nuit avec un pic d’activité aux moments de reproduction de la faune locale. Le site ayant une vocation principalement agricole, les enjeux environnementaux ne sont pas sensibles. ​ Le site ayant une vocation exclusivement agricole, il ne présente que peu d'enjeux environnementaux.